Ma ChRoNiQuE – Eternels Tome 1 : Evermore de Alyson Noël

  Auteur : Alyson Noël
Editions : Michel Lafon
Pages : 342
Tome : 1
Prix : 7€
Date de sortie : 15 Mars 2012 (poche)
Public : Young Adult
Amazon : Eternels T1

 

« Petit Résumé »

Quand Ever perd toute sa famille dans un accident tragique, elle reçoit soudain un don terrifiant : celui de lire dans l’esprit des gens. Elle évite alors tout contact avec les élèves du lycée qui la regardent comme une chose bizarre… jusqu’au jour où elle rencontre Damen Auguste.
Damen est mystérieux et d’une beauté inquiétante. Toutes les filles se le disputent mais c’est Ever qui l’intéresse. Or c’est aussi la seule âme qu’elle ne peut déchiffrer. Damen n’est pas un simple mortel, Ever en est certaine. Elle sait aussi qu’elle ressent pour lui une profonde attirance.

  « Ma Chronique »

Y avait longtemps que je souhaitais lire cette série, les couvertures plus que les résumés (que je n’ai pas lu) m’ayant complétement séduite (non mais sérieux! vous avez vu comment elles sont splendides???), mais j’ai jamais pu.. à chaque fois trop de lecture prévu ou alors plus de budget pour avoir les tomes en ma possession.

Heureusement courant novembre les éditions Michel Lafon m’ont donné la chance de les acquérir via la vente privée qu’ils ont fait sur Showroomprivé.

Malgré quelques déboires pour arriver jusqu’à chez moi, pour pas cher, j’ai réussi à avoir le tome 1, 2 et 3.
Me restera à obtenir les autres dès que possible.

J’avais prévue carrément un autre univers comme lecture au moment de la réception puisque je pensais entamer Captive In The Dark mais quand j’ai ouvert ma BAU j’ai directement changé d’avis. (ne vous inquiétez pas, je vais le lire très vite, hors de question de le repousser trop loin).

Donc voilà, tête baissé j’ai plongé dans le tome 1, sans savoir de quoi ça parlait puisque j’ai jamais lu aucun spoiler, ni critique, ni rien…ce fut une grande découverte.

Je remercie d’ailleurs les éditions Michel Lafon pour la publication de ce livre qui au final ne fut pas un coup de coeur, mais une lecture bien appréciée malgré tout.

J’ai mis deux jours pour le boucler. Lecture très facile.

J’ai aimé le thème principal, et je dis d’ailleurs bravo à l’auteur car je suis tombé dans le panneau, j’ai bien cru pendant un long moment que Damen était un vampire et que donc que cette série allait porter sur du bit-lit, et bien non! lol

J’ai apprécié les personnages : Ever est plutôt attachante même si un peu naïve, le fait qu’elle puisse lire dans les pensées d’autrui est un truc que j’aurai aimé pouvoir faire; Riley est plutôt drôle dans son genre ; Damen est craquant bien mysterieux et Drina est une sacré rancunière.

…mais j’ai aussi trouver un bémol

J’avais souvent l’impression de survoler certains passages, de passer trop vite à autre chose à des moments ou j’aurai voulu m’attarder un peu plus. J’ai trouvai ça un peu dommage, donc j’espère bien que la suite sera un peu plus lente mais pas trop non plus, afin que je puisse apprécier un peu plus l’univers que nous décrit l’auteur.

Dans tout les cas, dans l’ensemble, je peux dire que ça m’a fait beaucoup de bien de lire un peu autre chose que ce dont j’ai l’habitude.

Si je devais conseiller ce roman se serait plutôt à des ados car le style de l’auteur est assez simpliste et l’histoire est écrite au présent.

« Mes extraits »

 » Signification de la couleur des différents auras

Rouge : énergie, force, colère, sexualité, passion, peur, ego

Orange : maîtrise de soi, ambition, courage, prévenance,
manque de volonté, apathie

Jaune : optimisme, joie, intellectualisme, convivialité,
indécision, faiblesse de caractère

Vert : calme, apaisement, compassion, tromperie, jalousie

Bleu : humour, loyauté, créativité, sensibilité, bonté, versatilité

Violet : esprit, sagesse, intuition

Indigo : bienveillance, grande intuition, curiosité

Rose : amour, sincérité, amitié

Gris : déprime, tristesse, fatigue, baisse d’énergie, scepticisme

Marron : avidité, nombrilisme, dogmatisme

Noir : absence d’énergie, maladie, mort imminente

Blanc : équilibre parfait  » intro

« – Et les tulipes?
– Je les crée. Pareil pour l’éléphant, tout à l’heure, ou cette plage. C’est de la physique quantique pure et simple. La conscience donne forme aux choses là où il n’y avait que de l’énergie. (…). » chap 31

Publicités

Une réflexion sur “Ma ChRoNiQuE – Eternels Tome 1 : Evermore de Alyson Noël

Laissez un petit souvenir de votre passage ^^

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s