Ma ChRoNiQuE – Sign of Love Tome : Archer’s Voices de Mia Sheridan

 

Lecture commune du 19 Février 2016 Organisé par New Adult via Facebook
Lecture commune du 19 Février 2016
Organisé par New Adult France via Facebook

image  Auteur : Meredith Wild
Editions : Michel Lafon
Pages : 393
Tome : 4 (basé sur le signe du Sagittaire)
Prix :17€
Date de sortie : 04 Février 2016
Public : New Adult
Amazon : Archer’s Voices

 

« Petit Résumé »

Quand Bree Prescott arrive dans la petite ville du Maine, elle espère y trouver la paix qu’elle recherche désespérément. Elle est là pour oublier le traumatisme qu’elle a subi dans sa ville natale et recommencer une nouvelle vie. Mais à peine installée dans sa nouvelle maison près du lac, elle va croiser Archer Hale, un homme solitaire et mystérieux, qui cache au fond de lui une profonde souffrance. Un homme que personne ne voit, un homme sans voix. Archer’s voice parle de la rencontre d’une femme dont la mémoire reste bloquée sur une nuit d’horreur et d’un homme pour qui l’amour est la clé de sa liberté. C’est l’histoire d’un homme silencieux qui vit avec une blessure terrible et de la femme qui va l’aider à retrouver sa voix. C’est une histoire de souffrance, de destin, et du pouvoir de l’amour. Un roman poignant et captivant. Un héros sensuel et émouvant. Une héroïne blessée.

« Ma Chronique »

Un petit moment quelle traine cette chronique et j’en suis désolé mes ptit’s loups mais j’ai été assez prise. Bref, aujourd’hui j’ai décidé de régler ce petit soucis de retard.

Donc, j’avais lu ce livre courant février à l’occasion de la LC organisé par la communauté de New Adult France.
Avant je ne connaissais pas l’auteur, et j’ai été assez intrigué par le résumé (et pas par la couverture, vous comprendrez pourquoi! )  et c’est ce qui m’a encouragé à participer.

Avec cette lecture, Hugo roman nous offre une jolie découverte. Bon, il m’a clairement manquer un petit truc pour être véritablement conquise mais il n’empêche que j’ai quand même bien aimé dans l’ensemble.

Les personnages sont tres attachant mais c’est Archer’s qui est le plus touchant. Biensur, ça reste mon point de vue.
Son histoire est plus prenante à défaut de celle de Bree qui, je trouve a été survolé bien vite et qui ne nous laisse pas vraiment le temps de s’apitoyer sur son sort, même si on ne peut ignorer qu’elle aussi est passée par des moments très difficiles.

Bree est à sa manière assez buté et la voir aimer un homme « différent » en dépit de se que les gens peuvent en dire ou en penser me l’a rendu assez sympathique.

Ce que j’ai aimé c’est les voir « in love » l’un de l’autre avec toutes les difficultés que cela comporte.

Lorsqu’à un moment donné Archer’s sans va, j’ai pas vraiment adhéré à cette décision. Ce rebondissement m’a un peu laissé estomaqué pendant un petit temps. Je vous rassure, je me suis vite reprise en me disant qu’il serait bien difficile de se mettre sa place et de comprendre.
Le plus grand plaisir c’est quand même de le voir revenir…^^

Bon stop. Je m’arrête. J’ai l’impression de vous en dire trop. Euh, revenons en à l’ensemble du livre.

J’ai relevé plusieurs fautes d’orthographes qui m’ont pas mal court-circuité pendant ma lecture, c’est dommage. Je pense que je ne suis pas la seule à relever cela. Je pense qu’une énième correction n’aurait pas été de trop.

Le style de l’auteur est quand à lui assez simple, mais je ne conseillerai pas ce livre à tous les âges car des mots assez crus sont employés pendant les scenes de sexe.

Les héros sont bien choisis parceque différent de ce qu’on peut lire d’habitude..ils sont attendrissant, bons…

En fin de compte, c’est un tome beau, qui se vit, qui se lit.. avec tolerance et respect.

Independament des autres il se parcourt sans prise de tete et tout en détente…

« Mon extrait »

(…) quand je l’ai vue, j’ai été saisie. Jésus, Marie, Joseph et tous les saints ! Il s’était rasé et avait coiffé ses cheveux en arriere. Il était…tellement beau ! J’en suis restée bouche bée. Non, plus que beau. Il avait assez de masculin en lui pour ne pas paraître juste charmant. Sa mâchoire n’était pas trop carrée, mais parfaitement bien dessinée. Ses lèvres étaient plus larges que pleines, d’un rose délicat. Avec ses cheveux tirés en arrière et sans sa barbe, on pouvait enfin se rendre compte que la forme de son nez et de ses yeux se mariait parfaitement bien avec le reste de son visage Pourquoi l’avait-il caché ainsi ? Je m’étais bien doutée que sous tous ces poils, il devait être joli garçon, mais pas à ce point ! Je n’aurais jamais imaginé cela. (…) chap14

(…)Je crois que l’amour, c’est un concept et que chaque personne a un mot pour le définir. (…)chap27

(…) les mots les plus forts sont les mots que nous vivons. Chap27

Publicités

Laissez un petit souvenir de votre passage ^^

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s