Ma ChRoNiQuE – A la place du coeur tome 1 de Arnaud Cathrine

Auteur : Arnaud Cathrine
Editions : Robert Laffont
Collection : R
Pages : 252
Prix : 16,00€
Date de sortie : 01 Septembre 2016
Public : New Adult
Amazon : A la place du coeur

« Petit Résumé »

Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu’une chose : à la fin de l’année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un  » plus si affinités « …
Nous sommes le mardi 6 janvier 2015 et le monde de Caumes bascule : le premier amour s’annonce et la perspective obsédante de la  » première fois « . Sauf que le lendemain, c’est la France qui bascule à son tour : deux terroristes forcent l’entrée du journal Charlie Hebdo et font onze victimes…
À la place du cœur, c’est ça : une semaine, jour après jour, et quasiment heure par heure, à vivre une passion sauvageonne et exaltante ; mais une semaine également rivée sur les écrans à tenter de mesurer l’horreur à l’œuvre, à tenter de ne pas confondre l’information en flux continu avec un thriller télé de plus. Comment l’amour (qui, par définition, postule que  » le monde peut bien s’écrouler « ) cohabite-t-il avec la mort en marche ? Comment faire tenir ça dans un seul corps, dans une seule conscience ? Comment respirer à fond le parfum de la fille qu’on aime et comprendre, dans le même temps, que le monde qui nous attend est à terre ?

« Ma Chronique »

Je me suis littéralement jeter sur ce livre dont à part les trailers qui me fesaient envies, je ne savais rien. Faut dire que le marketing fait tout autour à bien joué son rôle.

Donc, j’ai lu, et malheureusement, dès les premières pages, je n’ai pas du tout accroché. Autant vous l’avouer tout de suite.
L’idée de suivre une histoire d’amour naissance aux milieux du chaos de Charlie Hebdo était pourtant excellente, mais je ne crois pas me tromper en vous disant que je suis convaincue que se sont tous les passages politiques qui ont eu raison de moi. Ainsi que toute cette familiarité (voire vulgarité) utilisée tout au long du livre.

Je n’avais plus qu’une hate, c’était de le finir au plus vite pour passer à autre chose.

Deplus, où est l’amour? J’ai plus sentie un empressement sexuel qu’une véritable histoire. C’est un peu triste et pas du tout mon style.

Pour finir, je dirai de ce livre que sa couverture est top et son contenu pousse à la réflexion et ça c’est plutôt sympa.
Il n’étais pas pour moi c’est tout, parcontre, il peut l’être pour vous alors, un conseil, ne vous laissez pas prendre par cet avis négatif et faites vous votre propre opinion.

Sur ceux, au plaisir d’une prochaine chronique…Bonne journée!!^^

« Mes Extraits »

« L’ennui quand tu as goûté au paradis, c’est que tout le reste a la saveur de l’enfer. »

« Que nous apprend l’histoire ? […] Parfois l’histoire nous apprend rien et tout est à refaire. »

« Ma Note »

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laissez un petit souvenir de votre passage ^^

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s