Article mis en avant

Ma ChRoNiQuE – Les Els Tome 2 : Rien qui puisse t’exposer de H.Roy

Par amour, nous brisons nos fers et déchaînons la tempête; celle qui balaie nos doutes et nos craintes. Rêve éphémère emprisonnant le mal pour créer l’illusion d’une trêve, si courte soit-elle. L’amour nous délivre. Son pouvoir ne s’explique pas. » Continuer de lire Ma ChRoNiQuE – Les Els Tome 2 : Rien qui puisse t’exposer de H.Roy

Article mis en avant

Ma ChRoNiQuE – Les Els Tome 1 : Rien qu’on puisse regretter de H.Roy

« Il arrive parfois que des événements, dont l’ampleur nous dépasse, nous mettent à genoux. Alors, on se raccroche au peu qu’il nous reste et on met tout en oeuvre pour le protéger, quitte à ce que cela nous revienne un jour en pleine face, comme un boomerang. » Continuer de lire Ma ChRoNiQuE – Les Els Tome 1 : Rien qu’on puisse regretter de H.Roy

Ma ChRoNiQuE – Homecoming de Ludivine Delaune & Delinda Dane

« Ce monde est pourri jusqu’au trognon, l’égoïsme et la méchanceté gratuite des hommes tuent l’humanité et les relations. Qu’apportons-nous à la terre si personne ne s’aide?
Rien.
Du vide.
Du néant. » Continuer de lire Ma ChRoNiQuE – Homecoming de Ludivine Delaune & Delinda Dane

Ma ChRoNiQuE – I Hate U Love Me de Tessa LL.Wolf

Auteur : Tessa LL.Wolf
Editions : BMR
Collection : New Romance
Pages : 1036
Prix : 19,99€
Date de sortie : 6 décembre 2019
Public : New Adult
Amazon : I Hate U Love Me

« Petit Résumé »

TOME 1 :

« … Je regarde, à travers le hublot de l’avion, mon départ de Paris. J’ai retenu mes larmes pendant tout le trajet jusqu’à l’aéroport, il est hors de question que je pleure. Je savais qu’il allait venir, tôt ou tard, me demander des comptes, mais j’avais pensé plus tôt. Les mois ont passé et je m’étais faite à l’idée de ne plus jamais le revoir. Je ne m’étais surtout pas attendue à ressentir à nouveau quelque chose.
Je déteste croire que je l’aime encore. Cet homme, je ne le connais pas. Il fait partie de mon passé, de la partie la plus triste de ma vie. Celle que je veux oublier. Je ne veux plus jamais retomber dans ses bras. Je ne veux plus jamais le voir, ni même penser à lui. Je ne pars pas à l’autre bout du monde pour rien… »

TOME 2 :

« Bien sûr, je l’ai oublié. Fares… » Serait-ce une litanie que je récite sans cesse pour me convaincre que c’est possible ? Suis-je faible au point de prier de toutes mes forces pour effacer de ma mémoire notre histoire, son visage et ses mots ?
Tout doit s’évaporer dans les méandres et les failles de mes souvenirs. Il en va de l’équilibre du bonheur insufflé par mon mari.
Oui, je voulais à tout prix l’oublier mais il a resurgi dans ma vie. Empoignant mon cœur, torturant ma raison, alors même qu’il me rappelle qu’un homme comme lui ne s’oublie jamais.

TOME 3 :

« Voilà deux ans que j’ai dit adieu à Fares. Deux ans que je vis dans l’illusion d’être heureuse. Mais j’ai découvert sa lettre, des mots d’amour qu’il m’avait écrits il y a plusieurs années, et mon cœur s’est mis à battre de nouveau. Plus fort et plus désordonné. J’étais en vie mais, sans lui, je mourais à petit feu.
Sur un coup de tête, je prends ma décision, et elle pourrait bien tout changer. Je dois le revoir, lui parler. Pour cela, je suis prête à parcourir des milliers de kilomètres, à me perdre dans un désert de sable.

En m’envolant pour le pays des mille et une nuits, je rêvais de nos retrouvailles autant que je les craignais. En atterrissant, je réalise que je n’avais pas envisagé le pire : l’homme qui me fait face n’a plus rien de celui dont je suis tombée amoureuse… Les ombres qui l’entourent sont celles d’un être brisé.
Si j’avais eu un aperçu des facettes les plus sombres de Fares, je réalise que le noir de ces ténèbres a aujourd’hui des nuances cruelles.

Et je me demande si notre amour peut vraiment survivre à tout… »

TOME 4 :

« Dans le pays de Fares, la guerre a éclaté.
Il doit se battre, prendre la tête de son armée.
J’ai dû partir, la boule au ventre, le cœur en miettes.
Je ne pouvais contrôler ses sentiments, ni prendre sa vie en otage.
Me voilà à Paris, décidée à aller de l’avant.

Mais comment mettre le passé derrière soi
quand on porte l’enfant de l’homme qu’on aime toujours éperdument ?
Il ne me reste plus qu’à serrer les dents, être forte
et construire petit à petit une voie vers un avenir meilleur,
pour mon bébé et moi.
Car cette fois, il s’agit bien de tourner la page.
Fares ne reviendra pas… »

« Ma Chronique »

Après réflexion, j’ai décidé de choisir cet intégrale et donc de lire tous les tomes à la suite afin d’avoir tous les tenants et aboutissants en une seule fois . Et franchement, ce fut une belle découverte!

Y a des petites choses qui m’ont turlupiné, mais dans l’ensemble, c’est une belle romance. On comprend qu’une relation peut-être splendide et fulgurante, mais que l’on peut aussi se laisser dépasser et se rendre compte que les attentes de l’autre ne sont pas forcement celles que l’on croit.

Dans cette histoire, il y a des choses qui toutefois m’ont dérangé dans la fluidité et dans la crédibilité , ceci dit, j’écoulais assez facilement les pages pour me dire que celle-ci avait du potentielle.

Notamment, j’ai pris du temps a comprendre pourquoi nos protagonistes se prenaient autant la tête.

Fares est le personnages que j’ai le plus aimé. Certainement celui que j’ai trouvé plus aboutis, charismatique. J’en aurais voulu autant avec Elena, dommage.

J’ai apprécié découvrir et ressentir le poids sur les épaules de Fares (j’adore le prénom!), sa culture et ses devoirs, ainsi que ses sentiments.

Les rebondissements dans toute la saga ont été nombreux et les sujets importants. Je regrette seulement que les parents d’Elena m’aie horripilés avec leurs remarques et comportements déplacés, au point que je n’ai pas du tout réussi à les cernés.
Je sais que c’était voulu par l’autrice, mais être parent, c’est soutenir ses enfants , pas décider pour eux.

Pour finir, je dirai que je ne connaissais pas l’autrice avant et que je l’a relirai bien sur un autre bouquin pour comparer sa plume.

La lecture de cet intégrale en une traite est un bon moment pour se divertir, alors je vous encourage à le faire.
Je vous garantie que l’épilogue est splendide, bien qu’un peu triste !

Merci aux éditions BMR pour la confiance qu’ils m’ont donné.

« Mes extraits »

tous les tomes :

« Jamais je ne me serais autorisée à tomber amoureuse si j’avais su combien la chute serait terrible. » Part 14-Mercredi J-2

« Je suis telle une condamnée, il est ma prison et ma cellule est inconfortable, trop petite, elle m’oblige à rester debout ». Part 14-Mercredi J-2

« Je lui ai menti, je l’ai trahie. J’ai agi en toute conscience, preuve en sont mes insomnies. Mais est-ce que je m’étais attendu à aimer ? Je pensais que tous ça, c’était des conneries. Les conneries des faibles. » Part 30- s’il te plait, pardonne-moi.

« (…)Mon coeur n’est plus qu’un organe mort comme l’est notre liaison. » Part 30- s’il te plait, pardonne-moi.

« (…)mon cerveau ne comprend même pas mon propre désespoir. » Part 30- s’il te plait, pardonne-moi.

« (…)Lire un livre est comme recevoir et apprendre de expérience des autres. » Part 40-Enième round

« (…)J’ai besoin qu’elle me dise que je suis son absolu (…) » Chap 4-At work

« (…)L’amour n’est pas lisse. Il est rugueux et blesse parfois. Chap 33-Jalousie

« Si tu penses n’être rien à mes yeux, pourquoi ton absence me fait sentir vide au coucher et mort au réveil.Chap 33-Jalousie

« Aimer, c’est donner le pouvoir à quelqu’un de vous briser. »Chap 33-Jalousie

« Pleurer n’est pas une faiblesse. Il parait même que ça aide à se remettre plus facilement ». Chap 8-L’ours

« Le courage n’est pas l’absence de peur mais la capacité à la vaincre… »Chap 8-L’ours

« (…)Le cancer se fout de qui tu es, de ce que tu as accompli, il accapare ta vie puis l’achève.Point. » Chap 16- Le Dragon

« (…) Vu tous les cœurs brisés du monde,il devrait exister des centres pour les désespérés en mal d’amour. »Chap 16- Le Dragon

« (…) être amoureux, c’est être constamment en manque, et quand on a sa dose…on plane…C’est grisant et rien que pour cela on serait capable d’y regoûter mille fois.(…) » Chap 16- Le Dragon

« (…) l’amour n’est pas une malédiction. L’amour n’est pas une souffrance, n’est pas un sacrifice non plus, le croire reviendrait à penser qu’une drogue dure fait du bien. » Chap 30- Kiss made in Brazil

« Ma Note »

Continuer de lire « Ma ChRoNiQuE – I Hate U Love Me de Tessa LL.Wolf »

Ma ChRoNiQuE – Attracted by the Blood Tome 1 : Kiahara de Sandra Churka-Mann

« (…) Nous vendons de très bons gants en chair humaine, excellente qualité ! Aussi doux que les poils de mon cul, garanti remboursé ! Pas cher, que cinquante piécettes, on a les chaussettes assorties si vous voulez ! Ne manquez pas cette offre exceptionnelle. » Continuer de lire Ma ChRoNiQuE – Attracted by the Blood Tome 1 : Kiahara de Sandra Churka-Mann