Article mis en avant

Ma ChRoNiQuE – Stars Tome 1 : Nos étoiles perdues d’Anna Todd

 » Comment se fait-il que le bonheur soit toujours si éphémère alors que le désespoir, lui, semble s’incruster comme un invité indésirable ?  » Chap 66 Continuer de lire Ma ChRoNiQuE – Stars Tome 1 : Nos étoiles perdues d’Anna Todd

Ma ChRoNiQuE – Nos Âmes Tourmentées de Morgane Moncomble

Auteur : Morgane Moncomble
Editions : Hugo Roman
Collection : New Romance
Pages : 477
Prix : 17€
Date de sortie : 10 octobre 2019
Public : New Adult
Amazon : Nos âmes tourmentées

« Petit Résumé »

Pourra-t-il lui redonner le sourire ?

Lorsqu’Azalée revient à Charleston, sa ville natale, ce n’est pas de gaîté de coeur. Elle a préféré partir quelques années auparavant pour échapper à des souvenirs pénibles et pour mettre le plus de distance possible entre elle et ceux qui lui ont fait du mal.
Sa mère, avec qui elle n’avait plus aucun lien, vient de mourir lui laissant sa maison et une succession à régler.

Là voilà de nouveau dans la maison familiale, pour un temps qu’elle espère le plus bref possible.
Jusqu’à ce qu’elle fasse la connaissance d’Eden, son nouveau voisin.
Il est charmant, amusant, différent des hommes qu’elle a rencontrés jusqu’alors. Il lui donne envie de changer, de bousculer le fragile équilibre qu’elle avait trouvé loin d’ici. Peut-être même de céder à son attirance. De vivre heureuse à nouveau tout simplement.

Mais cela impliquerait de rester à Charleston. Est-elle capable de faire table rase du passé, d’oublier tout ce qui s’est passé ici ?

Eden a ses propres fêlures mais il est prêt à l’aider. Azalea a un long chemin à parcourir mais il pourrait la conduire vers l’amour et le bonheur.

« Ma Chronique »

Voilà, c’est fait. J’ai enfin lu mon premier Morgane Moncomble.

À vrai dire, je ne savais pas à quoi m’attendre puisque j’ai survolé la 4eme. C’est plutôt la belle réputation de l’autrice et la jolie couverture ( dont j’adore les couleurs) qui m’ont convaincus de me lancer.

Alors j’ai lu et whaou! Franchement, je ne m’attendais pas à une mauvaise plume, ou à l’inverse, à truc ouffissime. Et pourtant, j’ai été assez agréablement surprise par la manière dont elle traite ses différents sujets. Comment elle arrive à aller de son point A à son point B en défendant ses causes et ses idées.

J’ai trouvé que sa plume était d’une fluidité parfaite. Elle a des mots justes qui ont su m’emporter facilement dans son univers. D’autant plus que j’ai vécu la violence. Je sais ce que ça fait. Et ironie du sort, ma cousine s’appelle Azalea!

Les personnes sont agréablement attachants. J’ai adoré voir leur évolutions et leur relation. C’est rempli de douceur et d’émotions. La tendresse se ressent tout le long du livre. Bravo!

C’est une histoire forte, profonde, touchante. Elle a bien sur son lot de moments difficiles, mais contient surtout une belle morale. Les interventions féministes de début de chapitre sont des messages importants que beaucoup d’entre nous devraient suivre et écouter.

Pour conclure, j’ai passée un super moment et je pense que je lirai d’autres romans de cette autrice.

« Mes extraits »

« Bienvenue sur Dear Patriarchy,

Saviez-vous que l’hystérie est une névrose qui touche plus les femmes que les hommes ? Le mot lui-même provient du latin hystericus, qui signifie « relatif à l’utérus », et décrit des excès émotionnels incontrôlables.

Sympa.

Moi, ce que j’ai envie de savoir, c’est si quelqu’un s’est déjà posé deux minutes pour se dire : « En même temps, avec tout ce qu’on leur fait subir, pas étonnant qu’elles pètent un câble » ? Nous sommes restées silencieuses et obéissantes si longtemps, par peur et par devoir, qu’il suffit qu’on agisse normalement pour être considérées comme hystériques.

Quand il nous arrive d’avoir des sautes d’humeur, la première question qu’on nous pose, c’est : « T’as tes règles ? »
Non, je n’ai pas mes règles, connard. Je suis juste en colère.
Et putain, je crois qu’on en a bien le droit. » JUIN 2018

« Le féminisme n’est pas seulement se plaindre d’une différence des salaires ou du harcèlement dans les rues de New York. C’est aussi tendre l’oreille vers l’autre moitié du monde. » AOUT 2018

« Bienvenue sur Dear Patriarchy.
Je le répète pour les gens du fond :
1. Il n’y a aucun « non » qui veut dire « oui ».
2. Ne pas être en mesure de donner son consentement ne compte pas pour un « oui ».
De rien. » AOUT 2018

« Ma Note »

Continuer de lire « Ma ChRoNiQuE – Nos Âmes Tourmentées de Morgane Moncomble »

Ma ChRoNiQuE – Prude à frange Tome 1 : Premier round de C.S Quill

Auteur : C.S QuillEditeur : Hugo RomanCollection : New RomancePages : 448Prix : 7,60€ Date de sortie : 8 mars 2018 Public : New Adult Amazon : prude à frange 1 « Petit Résumé » Aux frontières de la dark romance. Entre sa virginité et son âme, Cadence pourrait tout perdre. Pour retrouver sa meilleure amie disparue dans d’étranges circonstances, Cadence est prête à tout. Y compris … Continuer de lire Ma ChRoNiQuE – Prude à frange Tome 1 : Premier round de C.S Quill

Ma ChRoNiQuE – Love Crescendo de Tillie Cole

Auteur : Tillie Cole
Editions : Hachette
Collection : Hors-série
Pages : 352
Prix : 16,90€
Date de sortie : 10 juillet 2019
Public : Young Adult
Amazon : Love crescendo

« Petit Résumé »

Lorsque Cromwell, 19 ans, est derrière ses platines,
les corps se pressent, la fièvre monte. Personne ne lui résiste.
Jusqu’à la fille dans la robe violette.

Ce soir-là, Bonnie est venue voir
l’ex prodige du classique qui lui a inspiré sa passion.
Son verdict tombe, implacable : la musique de Cromwell n’a plus d’âme.

Cromwell n’aurait pas dû se laisser atteindre.
Pourtant, les paroles de Bonnie rallument en lui
l’étincelle de quelque chose qu’il croit mort depuis longtemps.

Alors, quand le destin les force à travailler ensemble,
leur attirance mutuelle les rapproche,
leurs sentiments se font plus forts.
Et, malgré les secrets qui pourraient leur briser le cœur,
jour après jour, leur amour va crescendo…

« Ma Chronique »

J’ai un amour fou pour Tillie alors, quand j’ai eu possibilité de lire ce livre via Netgalley, j’ai tenté ma chance, il ne me restait plus qu’a attendre la réponse à ma sollicitation.
Personne ne peux imaginer la joie que j’ai ressentie lorsque j’ai ouvert ma boite mail et vu que j’étais accepté. Merci encore une fois à Hachette de me faire à ce point confiance.

Que dire si ce n’est whaou! Lire ce livre c’est comme découvrir un diamant brut. J’en est été aussi surprise qu’émue. Toutes les émotions y sont et en plus, il est pointé du doigt des maladies dont on ne parle que trop peu. A coté de ça, j’ai aimé le développement de l’histoire d’amour qui ce fait pas à pas. Les évènements tragiques oblige un peu le couple à se rapprocher et à trouver une sorte de complicité qui n’aurait pu arriver autrement. L’esprit de fraternité m’a aussi complétement scotché.

C’est beau, addictif, tellement attendrissant que mon cœur ne savait plus comment tenir au fil des pages tournés.

Tout s’emboite presque parfaitement. Seul petit point, c’est quand Bonnie révèle sa maladie. C’était peut-être pas le bon moment, ou peut-être était-ce la manière dont elle l’annonce. Pourtant, c’est à partir de ce point là que le livre prend tout son sens. On en comprend le début jusqu’à la fin.

Certaines descriptions m’ont fait pensé par moment au musée qu’on retrouve dans le film sexy dance 4. Pour rappel : on y voit une salle où à chaque son, sur un grand écran, des effets se produisent…

Les personnages dégagent un charisme unique. On a tous envie de les prendre dans les bras, de les aimer et de les embrasser. Cromwell à de multiples facettes et c’est lui qui m’aura le plus marqué.

Pour résumé, ce livre vous parlera de deux inconnus qui se croise à un concert en Angleterre, l’un est l’artiste, l’autre une fan. Bonnie reproche à Cromwell sa musique devenue sans âme. Ils se retrouvent plutard dans une université d’Amerique devant partager le meme professeur. C’est l’anicroche qui les opposera, mais qui aussi s’avéra des plus bénéfiques.

En clair, ce livre est un veritable coup de coeur. Je desesperer un peu dans trouver un autre cette année. C’est une histoire sincere et émouvante. L’écriture est indescriptible, chaque mot posé fait vibrer le lecteur. On sent le talent de l’autrice !

Pour conclure et sans en dévoiler trop : Je salue ma Tillie d’avoir mis la musique classique au coeur de son roman tout en partageant des choses que je ne connaissais pas. J’ai adoré cette experience, tout m’a semblé beau et poétique lorsqu’on se met à la place de Cromwell. J’imagine pas combien il a fallu se documenter pour founir un livre aussi bien ficellé et tellement juste.

J’ai lu ce livre à une vitesse peu commune par rapport à ce que j’ai déjà pu lire cette année me consacrant plus à l’écriture de mon roman. Tout ce que je peux dire, c’est que j’ai regretté de devoir tourner la derniere page.
C’est sans aucun doute qu’il ornera fierement ma biblio à coté de Mille Baisers pour un Garçon incessamment sous peu. Celui-là même qui m’a fait tout autant pleurer que ce roman à double vue.

Je le conseil aux amoureux des Young Adult, aux amoureux des histoires qui prends aux tripes, à ceux qui aiment la poésie et la musique electro/classique. C’est un bijou ne passez pas à côté !

« Mon extrait »

(…) quand chaque seconde compte, l’amour est plus fort, plus rapide, plus intense.

« Ma Note »

coup_de_coeur

Continuer de lire « Ma ChRoNiQuE – Love Crescendo de Tillie Cole »