Ma ChRoNiQuE – Chasing Red d’Isabelle Ronin

Auteur : Isabelle Ronin
Editions : BMR
Pages : 432
Tome : 1
Prix : 18€
Date de sortie : 28 Juin 2017
Public : New Adult
Amazon : Chasing Red 1

« Petit RĂ©sumĂ© »

Caleb est la star de l’université. Il est beau, riche et insouciant. Aucune fille ne lui résiste. Aucune, sauf Veronica Strafford, alias Red, qui occupe toutes ses pensées depuis qu’il l’a vue danser, tellement irrésistible dans sa robe rouge.
Quand il dĂ©couvre que «  Red  » s’est fait expulser de chez elle et n’a plus nulle part oĂą dormir, Caleb lui propose de loger dans son immense appartement. Mais la jeune femme est difficile Ă  apprivoiser. Elle n’attend jamais rien de personne. Ou plutĂ´t si  : elle s’attend toujours Ă  ce qu’on l’abandonne.

« Chasing Red est une romance fraĂ®che et sexy, unique en son genre. Ce livre est fantastique. » ANNA TODD, auteur de la sĂ©rie AFTER

« Mon avis »

Netgalley et BMR m’ont laissĂ© la possibilitĂ© de lire ce livre en service presse et je l’ai en remercie car l’histoire m’a plutĂ´t bien embarquĂ© contrairement Ă  beaucoup de lecteurs ( d’après ce que j’ai pu lire sur le net).

Caleb c’est le capitaine de l’Ă©quipe de basket de l’universitĂ© et un vrai homme Ă  femmes, mais il voudrait que ça change en se lançant un vrai challenge. Alors qu’un soir, celui-ci se trouve en boite de nuit, il tombe sur une jeune femme Ă  qui il fait des avances avant de se faire rejeter et de se retrouver « seul, comme un petit chiot abandonnĂ©. » VoilĂ  semble-t-il le dĂ©fi qu’il attendait. Mais se laissera-t-elle apprivoiser?

Veronica, accumule les soucis depuis jeune et a du mal Ă  accorder sa confiance notamment aux hommes. Alors qu’elle apprend qu’elle est expulsĂ© de chez elle, un soir en boite pour oublier et un peu pompette, elle se confie Ă  un sĂ©duisant jeune homme. Celui-ci lui propose d’habiter chez lui. Mais n’Ă©tait-il pas Ă©trange de la part d’un inconnu de faire ce genre de proposition ? Doit-elle baisser sa garde dĂ©jĂ  bien base Ă  cause de l’alcool?

Caleb est ce jeune homme lĂ , et il a une manie. Celle de surnommer les gens en leurs attribuant une couleur et pour elle, se sera « Red ». (J’ai trouvĂ© l’idĂ©e super de la part de l’auteur!) Pour elle, il est prĂŞt Ă  faire une chose qu’il n’a jamais faite, ĂŞtre fidèle. Seulement Veronica refuse coucher avec lui, car elle souhaite garder sa dignitĂ©.
Il a beau jouer des coudes, rien y fait, malgrĂ© une attirance Ă©vidente. D’ailleurs, Red s’emploie Ă  lui rĂ©sister mais son esprit ne l’aide pas beaucoup, puisqu’il la hante.

En gros, les personnages ont du caractère et moi, j’aime ça. Il ne sont pas fades et je me suis facilement attachĂ© Ă  eux mĂŞme si les tous premiers chapitres ont Ă©tĂ© un peu laborieux et que la fin aurait pu ĂŞtre encore mieux.
Les chapitres sont courts et alternĂ©s ce qui donne un peu de pep’s Ă  la lecture tout en permettant une meilleure imprĂ©gnation.
On sent une évolution entre la première et seconde partie du roman.

Au moment T ou je vous Ă©cris, j’ai moi aussi constatĂ© quelques petites maladresses et suis assez surprise que pour une fois on ne finisse pas sur un cliffhanger.
Ceci dit, je suis quand mĂŞme impatiente de lire la suite, et j’aurai dĂ©jĂ  souhaitĂ© l’avoir entre les mains, alors si lire de jeunes auteurs ne vous gène pas, foncez lire ce volume avant que l’autre n’arrive.

La chronique d’Okeanos

 

 

 

« Mon Extrait »

« â€” Red !

Je l’ai suivie dans le bâtiment, la rattrapant en seulement quelques foulées.

— Qu’est-ce qui se passe ? Tu as honte de moi ?

— Chut… Tout le monde nous regarde.

— Justement.

Je l’ai prise dans mes bras.

— Cette fille est à moi ! ai-je hurlé dans le couloir bondé. Le premier qui la touche, je le tue. Faites passer le message.

Gênée, Red a recouvert son visage de ses mains.

— Qu’est-ce que tu fais, Caleb ?

— Je te protège.

— Tu marques ton territoire ! Je t’ai déjà dit que je détestais ça.

— Tu es à moi, Red. Tu le sais.

Je suis parti avant qu’elle ait le temps de rĂ©pondre. Je dĂ©sirais cette fille comme personne d’autre au monde. Le chemin serait jonchĂ© d’obstacles, mais je savais qu’elle en valait la peine. »

« Ma Note »

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laissez un petit souvenir de votre passage ^^

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s